Aller au contenu principal
SPIE

Connexion collaborateur

/

Accédez en exclusivité à notre cabine photo digitale et célébrez les 120 ans de SPIE avec #SPIE120

spie.com

120 ans d'innovation

SPIE n’a cessé de se réinventer pour devenir le leader européen indépendant des services
multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications.
Découvrez quelques projets illustrant cette aventure technique et humaine.

1900

En 1900, le « général » baron Édouard Empain crée SPIE pour l’électrification du métro parisien.

Dès 2018, le groupe SPIE participe au déploiement du réseau pan-européen IONITY. En deux ans, nos équipes installent une centaine de bornes de recharge ultra-rapide pour les voitures électriques dans 6 pays : l’Allemagne, la Belgique, la France, la Pologne, la Hongrie et les Pays-Bas.

Voir plus

1928

En 1928, Matthew Hall, qui rejoindra le groupe SPIE en 2007, se lance dans les activités de conditionnement d’air et décroche son premier contrat à l’hôtel « Carreras Building » à Londres.

En 2018, SPIE a déployé, chez Siemens Real Estate, Smart FM 360°, son outil numérique de reporting. La plateforme offre une vue d’ensemble sur la performance des services de Facility Management réalisés par SPIE sur les biens immobiliers et les installations techniques du client. 

Voir plus

1952

En 1952, alors que débute le programme nucléaire en France, SPIE fait partie du premier groupement d’entreprises chargé de réaliser un projet de réacteur sur le site de Marcoule.

En 2018, SPIE a réalisé l’installation des équipements électriques et mécaniques de 20 turbines pour le parc éolien offshore Hornsea Project One, appartenant à la société Ørsted.  Situé en mer du nord, au large de la côte est du Royaume-Uni, il s’agit du plus grand parc éolien offshore au monde. 

Voir plus

2001

En 2001, SPIE acquiert Matra Nortel Communications Distribution, ouvrant la voie au développement du Groupe dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

En 2019, SPIE harmonise le réseau du canton d’Appenzell Rhodes-Extérieures. Les quatre réseaux en place jusqu'à présent ont été fusionnés pour former le réseau "AR-NET2". Ce dernier offre des largeurs de bande plus importantes, une plus grande disponibilité et une plus grande sécurité des données.

Voir plus

Voir plus